top of page

Cafards

 

Description physique :

Le cafard (appelé aussi la blatte) est un grand insecte, généralement de couleur noir ou brune, avec un corps aplati et ovale qui repose sur de longues pattes garnies d’épines. La grande majorité des cafards possèdent une ou deux paires d’ailes luisantes. L'animal a de grands yeux constitués de plusieurs centaines de facettes. Sa tête, mobile et triangulaire avec une bouche ayant des dents très fortes, est ornée de deux longues antennes. Son abdomen comporte 2 petits appendices. Sa taille est très variable, de quelques millimètres jusqu’à plus d’un centimètre. Certaines espèces de cafards de Madagascar peuvent mesurer jusqu’à 9 cm.
 

Son lieu de vie :

On retrouve le cafard dans le monde entier. Il vit en groupe et s’adapte à tous les climats, préférant surtout le climat tropical et subtropical. On peut le rencontrer dans les cavernes, sous les pierres, dans les nids de rongeurs, dans les hautes herbes, les commerces, les entrepôts et naturellement, dans la cuisine. Leur lieu de vie est caractérisé par l’obscurité, une certaine chaleur et humidité.
 

Son alimentation :

La blatte a une alimentation très variée : elle peut se nourrir de farine, de miettes végétales ou animales, de légumes et même de plastique. Cet insecte se nourrit la nuit. Parfois, le cafard se comporte en cannibale.
 

Sa reproduction :

Le développement du cafard est composé de 3 phases : l’œuf, la nymphe et l’adulte. La période de reproduction commence lorsque la femelle émet des phéromones pour attirer le mâle. On estime que la femelle peut être fécondée 30 fois environ au cours de sa vie. Selon l’espèce, la femelle peut pondre une ou plusieurs oothèques (une membrane rigide qui enveloppe la ponte) contenant chacune plusieurs dizaines d’œufs. La période d’incubation est très variable selon les conditions de l'environnement et surtout l’espèce. L’oothèque est parfois portée sous l’abdomen ou dissimulée dans une crevasse. À l’éclosion de l’œuf, apparaît la nymphe de couleur blanche et translucide. Après quelques heures, la nymphe prend une couleur plus foncée. La période de développement de la nymphe pour devenir adulte est très variable et dépend de l’environnement et de l’espèce. Elle s’étend de quelques mois jusqu’à plus d’une année.
 

Son espérance de vie :

Le cafard peut vivre jusqu’à 16 mois, à partir de la ponte.
 

Signes particuliers :

Le cafard, comme tout le monde le sait, est un insecte nuisible, car il peut transmettre à l’homme des maladies comme le choléra, le typhus, la lèpre, la tuberculose… Il transmet aux aliments une odeur désagréable.

Grâce à son système supra-spinal qui lui confère une hypersensibilité, le cafard est capable de détecter le moindre petit courant d’air. En outre, on estime que son temps de réaction est de 0,044 seconde. Il est très rapide quand il prend la fuite : jusqu’à 2 mètres / seconde. C’est pour cela qu’on a l’impression qu’il peut éviter toute attaque.

Le cafard est aussi réputé pour sa résistance. On estime que c’est l’insecte le plus résistant au monde ! Il est très difficile de l’éradiquer. Ainsi, il peut s’adapter à la plupart des poisons que l’homme utilise contre lui. Il est capable de se nourrir de très peu d’aliments et, grâce à sa réserve de graisse, il peut rester plusieurs jours sans se nourrir ou se contenter de manger, par exemple, la colle d’un timbre-poste !

Recommandations pour lutter contre les blattes (cafards)

 

Avant l'intervention :


Nettoyez et désencombrez les zones à traiter. Enlevez les débris, les restes de nourriture et tout ce qui pourrait servir de cachette aux blattes.
Passez l'aspirateur en prenant soin de jeter le sac hors de l'habitation. Cela permettra d'éliminer les œufs, les nymphes et les blattes mortes.

 

Pendant l'intervention :


Assurez-vous qu'aucune personne ne se trouve à l'intérieur du logement pendant le traitement. Suivez les recommandations du professionnel ou du fabricant concernant le délai avant de rentrer dans l'habitation. Ce délai peut varier en fonction de la matière active utilisée.

Après l'intervention :

Ne laissez pas traîner de nourriture ou d'eau. Les blattes sont attirées par les sources de nourriture et d'humidité. Nettoyez régulièrement les surfaces de la cuisine et évitez les éclaboussures.


Conservez les aliments dans des boîtes hermétiques, y compris la nourriture des animaux. Cela empêchera les blattes d'y accéder.


Nettoyez régulièrement la cuisine, y compris les appareils électroménagers et la hotte. Les restes de nourriture et les résidus d'huile peuvent attirer les blattes.
Ne laissez jamais la vaisselle sale dans l'évier. Lavez-la immédiatement ou placez-la dans le lave-vaisselle.


Utilisez une poubelle fermée pour éviter que les blattes ne puissent y accéder.
Luttez contre l'humidité et les moisissures en gardant les zones humides bien ventilées et en réparant les fuites d'eau.


Bouchez les fissures et les trous dans les murs pour empêcher les blattes de se faufiler à travers ces ouvertures.

 

bottom of page